LA MARCHE NORDIQUE


On marche normalement, avec un bâton dans chaque main et on le plante fortement près du pied, puis on le garde planté jusqu’en fin de course, loin en arrière et on le ramène en avant pendant que l’autre bâton se plante à son tour. Les pas deviennent de plus en plus grands et le pied se déroule sur le sol, jusqu’à l’orteil qui participe à la propulsion du corps en avant.


Tous les muscles sont sollicités, surtout ceux des bras et des épaules.


Tout le monde peut la pratiquer, aussi bien les seniors qui ont envie de se maintenir en forme ou de la retrouver, que les sportifs qui recherchent un entraînement régulier et pas trop contraignant.


Deux conditions : accepter quelques efforts d’apprentissage et avoir une certaine régularité (2/3 séances par semaines) pour en retirer le maximum de bienfaits.


Il n’y a pratiquement pas de contre indication médicale, mais un certificat médical est indispensable comme pour toutes les activités de randonnée.


Pour plus d’informations sur la Marche Nordique et sa pratique au sein du Comité Départemental de Randonnée Pédestre, contactez-nous par mail :

developpement@rando35.fr

 

Copyright © Comité FFRandonnée d’Ille-et-Vilaine

Qu’est-ce que c’est ?

Vous vous interrogez sur les diverses pratiques de la randonnée, cliquez ci-dessous pour plus de détails.